L'avenir des biocarburants se lit-il dans le marc de café ?
Publié le 2015-07-31
La plupart des matières organiques sont susceptibles d'être utilisées dans la production de biocarburants. En spécialisant les processus par types de déchets, il est possible de produire des biocarburants particuliers, plus efficacement. C'est le cas de l'entreprise Bio-Bean, qui récolte, traite et transforme les déchets de café pour produire du biodiesel.

Les gares, et leur flux de voyageurs pressés prenant juste le temps d'un café, constituent une base de départ idéale pour ce procédé. Après un test dans deux gares londoniennes, ce sont toutes les grandes gares de la capitale britannique qui participent aujourd'hui à l'opération.

Auparavant, les quelques 700 tonnes de marc de café produites chaque années par ces gares étaient mises en décharges, éjectant plus de 5 000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère. À l'avenir, elles devraient permettre de produire 650 tonnes de biocarburants, capables de générer plus de 5 700 kilowatt-heures. De quoi alimenter un milliers de logements durant un an.

Bio-Bean - recyclage café
Crédits illustration : ©Bio-Bean Limited